La chute des cheveux est un problème qui concerne également les femmes. Elle est toujours mal vécue, quel que soit l'âge, l'environnement socioprofessionnel ou culturel et souvent perçue comme un handicap, tellement la chevelure est considérée comme une richesse.

L'institut IlovHair est présent à vos cotés et vous accompagne à passer ce cap en toute discrétion avec nos perruques indétectables,et volumateurs  fait-main pour un effet des plus naturel.

Chimiothérapie, radiothérapie

La perte des cheveux est l'un des effets secondaires les plus redoutés par les patients mais surtout les patientes qui subissent une chimiothérapie contre le cancer. La plupart vivent le symptôme comme un stigmate de leur maladie, une baisse de leur identité personnelle, un handicap dans leur relation avec autrui et ceci à un moment où ils ont besoin de garder tout leur moral pour vaincre la maladie.

L'alopécie, quand faut-il s'inquiéter ? Quand faut-il consulter ?

En moyenne la durée de vie d' un cheveu est de 5 ans, lorsqu'un cheveu meurt et tombe, il est renouvelé par un autre et ainsi de suite. Cette spécificité du cheveu assure à la chevelure une certaine homogénéité. Il est donc normal de perdre chaque jour 50 à 100 cheveux sans que ce processus ne soit inquiétant . Il est parfois difficile d'évaluer soi-même l'importance de la chute mais le matin sur l'oreiller ou lors des shampoings vous pouvez vous en rendre compte. Et si vous constatez une faible densité de votre chevelure. Il est alors nécessaire de consulter son médecin traitant ou un dermatologue qui authentifiera cette chute de cheveux, à la recherche d'une cause, en s'aidant au besoin d'examens complémentaires (bilan sanguin, hormonal, biopsies du cuir chevelu ).

Quelles en sont les causes ?

En dehors des maladies dermatologiques spécifiques du cuir chevelu : Parmi les causes les plus fréquentes, on peut citer :

- l'abus de soins capillaires (brushings énergiques et fréquents, chignons trop tirés, permanentes ou teintures mal adaptées, tissage trop serré, tresse trop fine ou trop serré, défrisage);

- les régimes amaigrissants draconiens et mal équilibrés par carence d'apport d'éléments essentiels à la vie du cheveu et à sa croissance (oligoéléments, protéines, acides aminés);

- Le stress sous toutes ses formes (perte d'emploi, intervention chirurgicale);

- Les effets secondaires de certains médicaments (pilule, traitement hormonal);

- Les suites d'une grossesse ou d'une période d'allaitement (la chute des cheveux peut atteindre 30% de la chevelure).

Tout redevient normal en quelques mois, et aucun traitement n'est nécessaire;

- Des règles abondantes responsables d'une anémie et d'une carence en fer, facteur important de chute des cheveux.

Conseils d'hygiène de vie et recommandations 

- Changer ses habitudes de coiffage et de limiter les soins capillaires : des massages doux du cuir chevelu sont préférables à des shampoings trop vigoureux;

- Bien se nourrir, grâce à un régime alimentaire équilibré riche en apports vitaminiques, protéiques et en fer;

- Lutter contre le stress, la pratique d'un sport peut se révéler utile ;

- Eviter le tabac, l'abus d'alcool.

Le traitement médical ne sera efficace que dans le cas des chutes de cheveux dites temporaires. La suppression de la cause permet généralement de retrouver sa chevelure en quelques semaines. Il faudra parfois avoir recours à des médicaments adaptés (que le médecin traitant, voir le dermatologue ou le gynécologue pourra prescrire) selon l'origine de votre alopécie :

- Correction d'une baisse du taux de fer, d'une carence en acides aminés, en protéines ou oligo-éléments (Zinc, Cuivre) - Traitement hormonal, changement de pilule.

En attendant, Nos perruques indétectables vous permettrons de laisser reposer vos cheveux d'en prendre soin et de les fortifier jusqu'à la repousse.

Pour plus amples informations: